• Home
  • Quels sont les avantages et inconvénients d’une assurance vie ?
Philippe avril 23, 2023 0 Comments


Nombreuses sont les personnes qui désirent comprendre les réalités qui entourent l’assurance. En dépit de la fonction principale de ce type d’assurance, il faut préciser que les primes versées sont utiles à d’autres fins. Par ailleurs, il ne faut pas uniquement se concentrer sur les avantages de l’assurance vie pour y souscrire. Quels sont les avantages et les inconvénients de l’assurance vie ?

Assurance vie

Les avantages d’une assurance vie

Les points forts de cette assurance sont multiples. C’est une souscription qui vous aident à accomplir plusieurs projets.

Un placement flexible

L’assurance vie est semblable à une enveloppe financière dans laquelle vous avez la possibilité de verser et de retirer votre argent selon votre épargne. Le placement et le retrait d’argent peut avoir lieu à tout moment. C’est pourquoi elle est considérée comme un moyen de financement souple.

En dehors du compte titre ordinaire et du livret A, l’assurance vie reste l’unique placement vous favorisant une entière souplesse dans la gestion de votre épargne. En souscrivant à un contrat d’assurance vie, vous avez la possibilité de réaliser des opérations libres. C’est-à-dire que vous avez la possibilité de réaliser sur votre contrat un versement ou un retrait. Par ailleurs, les opérations d’arbitrage peuvent être demandées durant l’évolution du contrat.

Cela consiste à déplacer une partie ou la totalité de l’épargne allouée à un support. Vous pouvez le faire sur le fond euros. Vous avez aussi la possibilité de déplacer le compte bancaire vers un type de contrat précis tel que l’immobilier ou le fond euros. Les primes versées peuvent varier d’un assuré à un autre.

Une fiscalité privilégiée

Les contrats d’assurance vie vous ouvrent des portes sur de nombreux avantages dont la fiscalité. En effet, l’impôt sur l’assurance vie est seulement lié aux retraits réalisés sur le contrat et non aux primes versées. Excepté ces rachats, vous n’êtes pas soumis aux prélèvements sociaux et aux impôts sur votre épargne. Ainsi, vous devez distinguer deux éléments sur ces rachats. Le premier est la part de capital correspondant à vos versements. Le capital en question est exonéré de toute sorte de fiscalité.

Le second élément est la part des plus-values. Autrement dit, les bénéfices engendrés par les primes versées. Supposons que vous effectuez un rachat de 2000 euros sur votre contrat d’assurance vie. Sur les 2000 euros, seulement 400 euros représentent les intérêts. Les 1600 euros restants constituent le capital. Dans ce cas, votre rachat va être uniquement taxé de 400 euros. Il faut également noter que la taxation varie en fonction de la durée du contrat et de son ancienneté.

Un soutien pour nombreux projets de vie

Le contrat d’assurance vie est le meilleur type de placement qui vous permet de réaliser avec quiétude tous vos projets. Cela est rendu possible par sa fiscalité et sa souplesse. La possibilité de retirer l’épargne à tout moment vous permet de financer vos projets comme cela se doit. Ainsi, que ce soit pour financer un mariage, les études de votre enfant, un voyage ou un achat immobilier, l’assurance vie vous permet de tout réaliser grâce aux primes versées.

Lorsque surgissent les dépenses imprévues, l’assurance vie vous aide à bien gérer. Les contrats d’assurance vie vous permettent d’effectuer des prêts durant votre vie active et de générer des intérêts pendant la retraite. Vous pouvez opter pour un contrat qui vous permet de constituer un capital grâce à votre épargne à transmettre aux bénéficiaires choisis en cas de succession.

Sécurisé et rentable

Dans un contrat d’assurance vie, vous avez la possibilité de placer votre épargne de diverses manières. De façon classique, un contrat d’assurance vie vous permet d’accéder à un fond en euros garanti. Le contrat d’assurance vie vous propose également d’investir dans le capital d’entreprise non cotée en Bourse.

Selon votre contrat, il est possible de répartir votre épargne compte tenu de votre profil. Il est recommandé d’investir dans le fond en euros pour éviter trop de risques. Il faut noter que l’assurance vie vous accompagne dans tout processus et sécurise votre épargne sur le fond en euros.

Les inconvénients d’une assurance vie

Certes, l’assurance vie est avantageuse, elle présente aussi quelques points faibles.

Impossibilité de procéder au transfert de l’assurance vie

Le principal inconvénient du contrat d’assurance vie est l’impossibilité de le transférer. En effet, lorsque vous souscrivez à une assurance vie, quel que soit votre capital, vous ne pouvez pas le transférer vers un autre établissement. Avant d’ouvrir un autre contrat, vous devez d’abord fermer celui en cours.

Dans le cas contraire, vous allez simplement perdre la fiscalité liée à votre ancienneté. Par ailleurs, la loi pacte de 2019, donne à tout investisseur, la possibilité de transférer son assurance vie si l’assureur en conserve la gestion. Même s’il s’agit d’une banque.

Souplesse réduite pour un contrat collectif

Sur le marché d’assurance et de finance, deux types de contrats d’assurances vie sont proposés. Il s’agit du contrat individuel qui vous met en contact direct avec l’assureur et le contrat collectif établit avec une personne morale et l’assureur.

Ce dernier a la possibilité de modifier les conditions du contrat, car il joue le rôle de distributeur. En plus, s’il le fait, vous ne pouvez-vous y opposer, parce que votre avis ne compte pas dans ce cas en dépit des primes versées.

Contrat assurance vie

Fiscalité limitée

En France, le type de placement préféré par la plupart sont mis en place dans le but d’inciter les souscripteurs à placer leur épargne sur long terme. Dans ce cas, vous jouissez de la fiscalité si seulement vous vous procédez au retrait au bout de huit ans.

En revanche, la taxation est très élevée lorsque vous retirez avant ce délai. Quelles que soient la date et les valeurs du capital, les gains réalisés sont soumis au prélèvement social. Il faut aussi retenir qu’un abattement forfaitaire annuel de 4600 euros est prélevé sur une personne et le double sur un couple.

Les rendements non performants

Au cours de ces dernières années, l’assurance vie diminue en performance. La difficulté liée au contexte financier épuise la rémunération des fonds euros à capital garanti. En plus, les divers évènements internationaux ont favorisé l’augmentation des prix à la consommation. Ce qui entraine la réduction du fond euros. C’est pourquoi il est mieux pour vous de diversifier vos actifs en misant sur les contrats d’assurance vie.

Cela vous permet de redonner vie aux rendements servis. Il existe même des contrats qui, en dépit de tout, contribuent d’obtenir des résultats financiers bien supérieurs aux taux de livret d’épargne réglementé. C’est l’exemple du livret A. Par ailleurs, si ses fonds en euros garantissent votre capital, ce n’est pas le cas avec les UC. En effet, le risque de perdre les unités de compte (UC) est une évidence.

En général, l’assurance vie favorise un placement flexible, est Sécurisé et rentable. Toutefois, elle présente certaines limites.